Le Village /Histoire

Histoire

Origine du nom

Au fil de l’Histoire, Cagnicourt a subi divers systèmes administratifs. Jusqu’en 1789, le village faisait partie de la Gouvernance d’ARRAS qui constituait la circonscription judiciaire. Il suivait à travers le Conseil Provincial, la coutume d’ARTOIS. 
Le nom de Cagnicourt était à l'origine un nom mérovingien dérivé de Cavinus (nom d'homme). Le sufixe "court" signifie: domaine rural. Ce nom doit être rétabli sous sa première forme Cavinicurtis dont le radical Caninus est celui de Cauviny (Somme) qui était Caniniacum en 687. 
Voici une liste des différents noms qu'a portés le village au long de son existence:

1096: De Carincortis-Caunicortis 
1101: Cauvenicortis 
1105: Cavencicurt 
1111: Cavennicurt- Cawenicortis-Cauvenicurt 
1115: Cavengnicurt 
1135: Cavuengnicurt 
1139: Cavegnicurt 
1145: Cavenignicurth 
1154: Cavegnignort 
1184: Kagnicort 
XIIIs: Chavynicurt 
1215: Chawengicort

1218: Caungnicort 
1244: Caignicourt 
1246: Kaignecourt-Kaingnecourt- Kangnecourt 
1267: Cangnicourt 
1329: Canicourt 
XIVs: Kaingnicourt 
1424: Cagnecourt en Cambraisis 
1430: Kagnicourt 
1469: Caignecourt 
1559: Canicourt 
1732: Cagnicour 

Le blason

Grâce aux archives départementales du Pas-de-Calais, il a été possible de retrouver la trace du blason.
En 1080, la terre de Cagnicourt fut donnée par testament par Sohier, châtelain de Vermandois, à son fils cadet. En 1096, Guyon, Sire de Cagnicourt, est cité comme participant au tournoi d'Anchin; il apparaît également dans les documents comme un bienfaiteur de l'abbaye Saint Aubert de Cambrai tandis que ses descendants gratifient les abbayes de Saint Vaast et du Verger; Hugues de Cagnicourt était capitaine d'Oisy et en 1246, le comte d'Oisy, seigneur du village, avait la haute justice sur le territoire. Plus tard, la terre tomba par succession dans les familles Baudain-Villers et Huvino de Lille. Le Carpentier attribue aux seigneurs de Cagnicourt des armes de Sinople à trois lys d'or. La commune pourrait les relever, mais avec des lys de jardin, en y apposant la Croix de guerre 1914-1918, qui lui a été décernée par arrêté du 23 septembre 1920.

Évolution démographique

En France, la croissance démographique, légèrement ralentie à partir de 1992, repart à la hausse depuis 1998. Du côté des naissances, l'indice conjoncturel de fécondité est à un niveau particulièrement élevé depuis 2000, atteignant 1,92 enfant par femme en 2004. Les mariages diminuent, sauf en 2000 où l'effet « millésime » amène de nombreux couples à se marier. Les pacs, créés en 1999, se développent. La mortalité a diminué depuis dix ans, sauf en 2003, année de la canicule. L'espérance de vie continue de progresser.

Ci-dessous, les données de Cagnicourt :

En 1807 : 986 habitants
En 1810 : 969 habitants
En 1814 : 977 habitants
En 1822 : 1057 habitants
En 1828 : 1146 habitants
En 1845 : 1123 habitants
En 1847 : 1101 habitants
En 1860 : 1083 habitants
En 1865 : 1040 habitants
En 1869 : 1024 habitants
En 1873 : 988 habitants
En 1875 : 980 habitants

En 1880 : 942 habitants
En 1885 : 875 habitants
En 1890 : 846 habitants
En 1895 : 810 habitants
En 1900 : 825 habitants
En 1905 : 806 habitants
En 1915 : 764 habitants
En 1920 : 764 habitants
En 1925 : 529 habitants
En 1926 : 588 habitants
En 1930 : 585 habitants
En 1935 : 540 habitants

En 1940 : 513 habitants
En 1945 : 482 habitants
En 1955 : 467 habitants
En 1962 : 443 habitants
En 1968 : 429 habitants
En 1975 : 407 habitants
En 1982 : 408 habitants
En 1990 : 387 habitants
En 1999 : 386 habitants
En 2006 : 388 habitants
En 2008 : 431 habitants
En 2009 : 420 habitants

Chanson de Cagnicourt

Ce chant en patois, qui fut écrit par un Cagnicourtois, date de l'époque de Napoléon. Il s'est transmis depuis de bouche à oreille si bien que de nos jours, seules quelques personnes très agées, en connaissent encore quelques bribes.

Dis, min p’tit c’ta voyagé
Din tous ché pays étringés,
Ché ben sur qu’ta remarqué
Din gramin d’indrots
Des gins comme y faut ;
Té n’a pas vu d’si parfaits
Din ch’départemin du Pas de Calais.
A Cagnicourt y a d’l’gremin,
Y a tros brassries et tros melins,
In minte d’école, in apoticaire,
In pharmacien ainsi qu’in notaire ;
Des filles y’n a d’toutes les qualités
Pour soulager l’humanité.
Ché tireux d’arc, ché des lurons,
Comme y’a point d’inch canton ;
Din tous ché villages du qui vont
I sont ché vainqueurs.
Y a d’fameux pointeurs
I sont ben vus d’saint Sebastien
Sin cha in tirotte pas si bien.
I z’ont montré in’noble ardeur
Afin d’fêter l’empreur.
Ché musiciens ont eu l’honneur 
d’être félicité par l’autorité.

J’ai m’rappelrai tout tin d’ma vie,
D éch l’ar partons pour la serie,
Chacun rintré d’in’s maison
In crie vif Napoléon.
Ché geonnes files et ché garchons
Criautent din ché rues
Comme des résolus
Vif el conseil municipal,
Vif el société musicale.
Qu’in j’ai vu colinthe
J’applaudis avec in’graine satisfaction
Vu que j’sus venu pour tout du bon
Si té décidé
Faudra nous marier.
Nous établirons nou séjour
Din’ch biau village d’Cagnicourt.
J’ai épargné in étinre soldat
D’largin pour mi avoir ni g’va
Avec jouque tin père y donnera
Nous pourrons j’espère
Avoir que qu’coin d’terre

Té sais bien qu’ché pon d’achteur
Qu ché ch’métier d’cultivateur
El printemps arif, pon d’arpot
Poul couvrongne faut s’montrer dispot,
Ech'brabinre, roloir et bino,
Ech’ l’estirpateur acheve ech labeur.
Betrave, hoïette, javelotte et lin.
Plus tard quin t’arrivera l’moisson,
Cha sra pire qu’une révolution.
Tout d’puis ch’buchatte jusqu’à l’ogeon,
L’intindra crier,
Qu’i faut travailler.
Pour vir des ferques et des piquets
Y faut aller d’ins zécornés ;
Ach qu’in d’Paume, j’ai vu derniermin
Passer des gins qui v’nottent d’Amiens ;
I chtott leurs yus sub l’aretmin :
I criaute merveille
D’inne récolte pareille.
Jusqu’à Dury y z’ont crié
Vif Cagnicourt et ses sinciers

Les magistratures

En un peu plus d'un siècle, 6 maires se sont succédés à la tête de la commune :
1893 : M. Eugène TAILLANDIER
Nov 1919 : M. Maurice TAILLANDIER
Nov 1944 : M. Henri DE VILLEMANDY 
Mai 1945 : M. Louis RAGON
Mai 1953 : M. Henri D'HERLINCOURT
Mai 2001 : M. Bernard BEAUCAMP

La Mairie

Mairie de Cagnicourt
21, rue du Général de Gaulle
62182 CAGNICOURT
Tél: 03.21.07.31.18
Fax: 03.21.07.26.50

mairie[a]cagnicourt.fr


Secrétariat Mairie - ET -
Agence Postale Communale


Mardi de 16H30 à 18H30
Mercredi de 10H à 12H
Vendredi de 10H à 12H

Site officiel de la Communauté de Communes Osartis Marquion