Le Village /Patrimoine

Patrimoine

Château d'eau

Le Service de l'Eau de la commune est géré par  "NOREADE" à Pecquencourt (Nord).
Pour tous les renseignements concernant la distribution, les demandes de branchement à l'eau potable ou la facturation de l'eau, vous pouvez prendre contact avec NOREADE au 03.27.99.80.20.
37 rue d'Estiennes d'Orves - 59146 PECQUENCOURT.

Les cimetières

Une procédure de reprise des concessions abandonnées a été lancée en 2005 dans un esprit sécuritaire, pour redonner au cimetière une certaine décence et pour récupérer des emplacements afin de satisfaire les demandeurs de concessions.





Cimetière communal

Les arbres en bout de cimetière ont été abattus et le terrain nivelé.
Un ossuaire communal a été créé à partir d'une sépulture entrée dans le patrimoine communal pour y entreposer les restes post-mortem après les exhumations. La remise en ordre du cimetière se réalisera progressivement au fil du temps. La restauration des murs est pratiquement terminée. Toutes les plantations en dehors des concessions, à l'intérieur du cimetière, ont été enlevées pour permettre la restauration des murs et éviter la détérioration des sépultures.

Cagnicourt British Cemetery

Cagnicourt a été capturé par les troupes canadiennes le 2 septembre 1918 lors du Combat de la Ligne de Drocourt-Quéant. Le cimetière British Cemetery a été construit après le combat, à côté du cimetière allemand (qui a depuis été déplacé). Il a été utilisé jusqu' à la mi-octobre 1918, il comprenait 89 tombes, et a été agrandi après l'Armistice à cause d’une grande concentration de tombes qui se trouvaient dans le secteur des champs de bataille de Cagnicourt.
On y retrouve plus de 300 tombes de la guerre 1914-18 dont la moitié sont non-identifiées et quelques-unes de la guerre 1939-45
 
Le cimetière a une superficie de 1 116 m² et est entouré d’un mur construit  de débris des champs de bataille.

Dominion Cemetery

Hendecourt-les-Cagnicourt a été capturé par les Divisions 57 (West Lancashire) et 52 (Lowland) pendant la nuit du 1 au 2 septembre 1918. Ce cimetière a été établi par les unités canadiennes en septembre 1918, suite à l’assaut par le Corps canadien de la Ligne de Drocourt-Quéant. 


Le cimetière a une superficie de 818 m² et est entouré par du silex et des débris de champs de bataille.

Monument aux morts

Cagnicourt se trouvait sur le front. Le village, durant la guerre de position de 1915 à 1917, fut pris et repris 24 fois au cours d'assauts locaux qui ne faisaient bouger le front que de quelques centaines de mètres. 
Rasée à 80% lors du premier conflit mondial de 14/18, la commune possède la Croix de Guerre qui orne le monument aux morts, cela depuis le 23 septembre 1920.

Une Grande Fête de Bienfaisance au profit de la construction du Monument élevé à la mémoire des Enfants de Cagnicourt morts au champ d'Honneur a eu lieu le Dimanche 8 mai 1921.

Texte de la dédicace : 
                 Cagnicourt à ses enfants morts pour la France

Au pied du monument, se trouve une plaque sur laquelle on peut lire :
"Le Conseil Municipal à son regretté collègue, Daniel OLIVIER, décédé le 27 novembre 1944 au camp de Gros Rosen, victime de la barbarie allemande"

Voici la liste des noms inscrits sur le Monument aux Morts pour la Guerre 14-18 :

- BARA Constant
- BARA Georges
- BIZART Alexandre
- BOCQUET Jules
- BOURSIN Alfred
- BOURSIN Maurice
- BRIFFAUT Fernand
- DECAUDIN Maurice
- DUCROND François
- FOURNIER Jean-Baptiste
- HAY Fernand
- HERBLINE Paul
- HOLLANDE Louis

- JACOTIN Frédéric
- LE GENTIL Jules
- LE GENTIL Paul
- LEMOINE Henri
- MARCHAND Paul
- MATHON Alexandre
- NULLUY Charles
- OLIVIER Alcide
- OLIVIER Augustin Chrétien
- OLIVIER Augustin Eugène
- OLIVIER Charles
- OLIVIER Eugène

- OLIVIER ulbert
- OLIVIER Julien
- OLIVIER Léon
- PECQUEUR Fernand
- ROBERT Eugène
- ROBIQUET Arthur
- ROBIQUET Emeric
- ROUSSEL Joseph
- TABARY Léon
- THOREL Omer
- VASSEUR Victor
- WEDEUX Hyacinthe
- WEDEUX Léonce

Voici les noms inscrits sur le Monument aux Morts pour la Guerre 39-45 :


OLIVIER Daniel (déporté)
OUDOUX Félix

En savoir plus

Monuments religieux

Comme dans beaucoup de communes, les monuments religieux ont subi les affres des guerres mais ont très vite fait l'objet d'une reconstruction.

Église Saint Martin

Elle a été construite en 1775 mais fut presque entièrement rasée lors de la guerre de 1914-1918,  elle fut reconstruite sur les mêmes fondations en 1924. 
On peut remarquer une dissymétrie dans le plan de l'église, en effet il n'y a pas d'allée latérale du côté gauche.




Dédiée à St Martin, l'église de Cagnicourt fait partie de la paroisse du "Dieu sauveur" et du diocèse d'Arras.

Chapelle Saint Roch

Malheureusement démolie à la première guerre , la chapelle fut reconstruite au même endroit.

St Roch est né à Montpellier à la fin du XIIIème siècle, il perdit ses parents à l'âge de 20 ans. Il partit alors pour Rome après avoir distribué ses biens aux pauvres. Sur son chemin, il soigna des malades, ses soins allaient de préférence aux pestiférés.

On adjoint souvent un chien dans les représentations de St Roch, car la tradition veut qu'à la fin de sa vie, touché à son tour par la peste et par la faim, il fut nourri dans une forêt près de Plaisance par un bon chien qui lui apportait chaque jour un pain dérobé à la table de son maître. Ce-dernier, intrigué par le manège de l'animal, le suivit en forêt et découvrit notre saint blessé qu'il put ainsi secourir. Voilà pourquoi, pour parler de deux personnes inséparables, le proverbe dit : "c'est saint Roch et son chien".

Ainsi, au cours de l'Histoire, Saint Roch fut invoqué contre les maladies contagieuses des hommes, mais aussi du bétail.

La Mairie

Mairie de Cagnicourt
21, rue du Général de Gaulle
62182 CAGNICOURT
Tél: 03.21.07.31.18
Fax: 03.21.07.26.50

mairie[a]cagnicourt.fr


Secrétariat Mairie - ET -
Agence Postale Communale


Mardi de 16H30 à 18H30
Mercredi de 10H à 12H
Vendredi de 10H à 12H

Site officiel de la Communauté de Communes Osartis Marquion